Au delà de sa mort, il y a dix-huit mois, David Daniels nous a légué un bijou, qui sortira en France aux Editions Grancher pour la Saint-Valentin 2022 : L’Ennéagramme, les relations et lintimité.
 
 
Extrait N°1 : La Préface du Dr Daniel Siegel, Professeur en Médecine, spécialisé dans les neurosciences.

 

Préface du Dr Daniel J. Siegel

 

Ce livre est le fruit de la sagesse accumulée au cours de centaines de séminaires Ennéagramme, de quarante ans d’expérience en thérapie, et de la dévotion d’un homme qui a consacré sa vie à améliorer la vie des autres. Professeur en médecine, David Daniels était un homme exceptionnel, capable d’embrasser les autres pour ce qu’ils étaient vraiment. Il avait une capacité incroyable à se connecter aux autres, à leur faire dire l’essentiel et à les pacifier émotionnellement. C’était toute sa vie, à la fois personnellement et professionnellement.

 

Faire des relations sa priorité numéro un le rendait différend. David croyait que c’est l’amour, nos relations, et l’amour que nous vivons dans nos relations qui nourrissent notre moi intérieur, et qui fournit le fondement nécessaire à une vie profondément satisfaisante.

 

Par son aptitude à inspirer la réceptivité (une sorte de pleine conscience relationnelle), il a transformé ce que je comprenais comme un processus de croissance en un sentiment de plénitude de la vie. J’ai connu David quinze ans avant sa mort. Nous étions deux psychiatres, l’un et l’autre sortis des sentiers battus, cherchant tous les deux à intégrer la science aux traditions contemplatives.

 

Nous avons continué à nous rencontrer, à enseigner ensemble, et à apprendre l’un de l’autre, dans un groupe de travail que nous appelions avec affection « le Brain Group ». Avec Laura Baker, Denise Daniels, et Jack Killen, le Brain Group essaye de traduire le vocabulaire de l’Ennéagramme (système basé sur notre réactivité émotionnelle et nos motivations instinctives) en une nomenclature scientifique moderne s’appuyant sur la neurobiologie, mon champ d’expertise.

 

Il s’agit notamment de voir ce qui se joue entre le tempérament inné et la neuroplasticité expérientielle. Comment nos cerveaux sont façonnés à la fois par la génétique et les facteurs interpersonnels. Pendant ces quinze années, David et moi nous sommes mutuellement soutenus tandis que nous intégrions nos connaissances de la psychiatrie occidentale aux pratiques plus contemplatives de la méditation, aux expériences de pleine conscience et au processus de retrouver l’unité de l’être.

 

Les mots de ce livre sont à la fois ceux du scientifique, de l’expert en sciences comportementales et du bâtisseur de meilleures relations qu’était David. Écrit au cours des sept dernières années de sa vie, ce livre est imprégné de la sagesse qui était devenue la sienne. Acceptez ces mots d’un sage des temps modernes et laissez la lumière de David vous inspirer et vous guider vers la plénitude et le bien-être.

 

Bonne lecture !